LE PARRAIN : JACQUES PERRIN

JARDIN OCEAN VERT

Jacques PERRIN, parrain du Jardin OCEAN VERT

Jacques PERRIN, acteur, réalisateur et producteur de films, que l'on connaît tous, est le parrain d'OCEAN VERT. Qui n'a pas vu ou entendu parler de « Z », du « Crabe-tambour » et « Du désert des tartares » pour les films plus anciens, et plus récemment de « Microcosmos, le peuple de l'herbe », « Le peuple migrateur », « Les choristes », « Faubourg 36 » et « Océans » ?

Profondément attaché à la Normandie, défenseur de la nature et des causes humanistes, il a tout de suite accepté de parrainer le projet de réalisation d'un jardin thérapeutique au Centre François Baclesse. Le nom de ce jardin, rend hommage à son dernier film « Océans », sorti en janvier 2010.

Nous sommes particulièrement honorés de pouvoir compter sur un parrain aussi prestigieux pour nous aider à promouvoir la création de ce jardin, dans l'intérêt des patients de Basse-Normandie.

Jacques PERRINsera prochainement parmi nous lors du lancement de la campagne d'appel aux dons pour OCEAN VERT. Vous en saurez davantage très bientôt...

BIOGRAPHIE

Fils de deux comédiens de théâtre, Jacques Perrin est admis au Conservatoire de Paris à l'âge de 18 ans après avoir débuté sur les planches dans des mises en scène de Raymond Jérôme et d' André Barsacq, et au cinéma dans un film de Claude Boissol : « La Peau de l'Ours ».

A sa sortie du Conservatoire, le réalisateur italien Valério Zurlini l'engage aux côtés de Claudia Cardinale dans : « La Fille à la Valise ». Ce rôle marquera ses débuts dans un premier rôle au cinéma. Il retrouve Valério Zurlini en 1962 pour « Journal Intime » avec Marcello Mastroianni.

En 1965, il tourne plusieurs films en France dont, « La 317 ème Section » de Pierre Schoendoerffer  et « Compartiments Tueurs » le premier film de Costa Gavras.

Après : « Un Homme de Trop » avec Costa Gavras, il joue le marin de Jacques Demy dans : «  Les Demoiselles de Rochefort ».
En 1968, il devient producteur avec l'énorme succès de « Z » de Costa Gavras , Oscar du Meilleur Film Etranger en 1969. En 1970, il retrouve Jacques Demy pour : « Peau d'Ane ».

En 1975, il produit son troisième film avec Costa Gavras : « Section Spéciale » Prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes 1976.
En 1976, il produit : « Le Désert des Tartares » d'après Buzzati et en confie la réalisation à Valério Zurlini, film dans lequel il joue le rôle principal ; le film obtient le Grand Prix du Cinéma Français.
Cette même année, Jacques Perrin produit : « La Victoire en Chantant » le premier film de Jean-Jacques Annaud et obtient avec ce film, son deuxième Oscar de Meilleur Film Etranger.
En 1977, il est l'acteur principal du film de Pierre Schoendoerffer : le « Crabe-Tambour ».

Jacques Perrin, producteur, confie à Gérard Vienne, le film qui inaugurera un cycle qui, s'éloignant de la fiction traditionnelle, se tournera vers le monde de la Nature ; ce sera : « Le Peuple Singe » en 1988.

En 1995 commence la production de : « Microcosmos, Le Peuple de L'Herbe » de Claude Nuridsany et Marie Pérennou qui obtient 5 Césars dont celui du Meilleur Producteur.
Sorti en décembre 1999, « Himalaya , l'Enfance d'un Chef » réalisé par Eric Valli rassemblera deux millions et demi de spectateurs et obtiendra deux Césars, ainsi que plusieurs prix internationaux dont une Nomination aux Oscars 2000.

De juillet 1998 à septembre 2001, Jacques Perrin se consacre à la production et à la réalisation avec en co-réalisation, Jacques Cluzaud et Michel Debats, de « Le Peuple Migrateur »

L'été 2003, Jacques Perrin produit le premier film de Christophe Barratier :
« Les Choristes » avec Gérard Jugnot, François Berléand, puis son second long-métrage « Faubourg 36 » qui sortira en septembre 2008.

C'est au cours de l'été 2004 que Jacques Perrin écrit avec Jacques Cluzaud, Stéphane Durand et François Sarano : «  Océans » , un film de long métrage qui reprend les thèmes qui lui sont chers : la beauté absolue de la mer et l'inquiétude actuelle sur la survie des grands mammifères marins.

FILMOGRAPHIE

  • 1946 : Les Portes de la nuit de Marcel Carné
  • 1960 : La Fille à la valise de Valerio Zurlini
  • 1965 : La 317e section de Pierre Schoendoerffer
  • 1965 : Compartiment tueurs de Costa-Gavras
  • 1967 : Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy
  • 1969 : Z de Costa-Gavras (producteur et acteur)
  • 1970 : Peau d'Ane de Jacques Demy
  • 1973 : État de siège de Costa-Gavras (producteur)
  • 1974 : Section spéciale de Costa-Gavras (producteur)
  • 1976 : Le Désert des Tartares de Valerio Zurlini (producteur et acteur)
  • 1976 : La Victoire en chantant de Jean-Jacques Annaud (producteur)
  • 1977 : Le Crabe-tambour de Pierre Schoendoerffer
  • 1978 : La Légion saute sur Kolwezi de Raoul Coutard : l'ambassadeur Berthier
  • 1982 : L'Honneur d'un capitaine de Pierre Schoendoerffer : le capitaine Marcel Caron
  • 1982 : Les Quarantièmes rugissants de Christian de Chalonge
  • 1985 : Parole de flic de José Pinheiro
  • 1989 : Cinema Paradiso de Giuseppe Tornatore
  • 1989 : Le Peuple singe de Gérard Vienne (documentaire ; producteur)
  • 1994 : Montparnasse-Pondichéry de Yves Robert
  • 1995 : Les Enfants de Lumière (documentaire ; réalisateur ; producteur)
  • 1996 : Microcosmos : le peuple de l'herbe (documentaire ; producteur)
  • 1999 : Himalaya : L'Enfance d'un chef de Éric Valli (producteur)
  • 2001 : Le Peuple migrateur de Jacques Perrin, Jacques Cluzaud et Michel Debats (documentaire ; producteur, réalisateur et narrateur)
  • 2004 : Les Choristes de Christophe Barratier
  • 2008 : Tabarly de Pierre Marcel (documentaire)
  • 2008 : Faubourg 36 de Christophe Barratier
  • 2010 : Océans (réalisateur avec Jacques Cluzaud)
  • 2011 : L'empire du milieu du sud de Jacques Perrin et Eric Deroo

RÉCOMPENSES

  • 1966 : Mostra de Venise : Coupe Volpi du meilleur acteur pour Un homme à moitié (Un uomo a metà) de Vittorio De Seta
  • 1997 : César du meilleur producteur, César du cinéma 1997 pour Microcosmos : le peuple de l'herbe
  • 2005 : Étoiles d'or de la presse du cinéma français, Étoile d'or du producteur
  • 2007 : Lauréat du Prix Henri-Langlois à Vincennes
  • Jacques Perrin est fait Officier de la Légion d'honneur (promotion du 14 juillet 2007).
 
 
Infos légales - Plan du site