UN JARDIN THÉRAPEUTIQUE EN CANCÉROLOGIE

LES JARDINS DANS LES CENTRES DE CANCÉROLOGIE : LA NATURE COMME SOIN DE SUPPORT

En cancérologie, l'effet thérapeutique recherché est celui d'une aide psychologique dans la maladie et les traitements.

Le concept est celui de « jardin de support » complément des thérapeutiques curatives et élément d'amélioration de la qualité de vie des patients en cours de soins et après les traitements. On parle ici de « jardins qui aident les patients à guérir ».

Les jardins et espaces naturels ont un effet bénéfique optimal quand ils réunissent 4 critères :

  • Ils aident le patient à atteindre un sentiment de maîtrise,
  • Ils encouragent le soutien social,
  • Ils offrent des occasions de mouvement et d'exercice léger,
  • Ils procurent une distraction apaisante.

Espaces de calme et de repos, ils jouent également un rôle dans le ressourcement du personnel après les stress psychologiques répétés en cours de l'exercice de la cancérologie.

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES MÉDICALES :

  • 1- Ulrich RS. : "View through a window may influence recovery from surgery". Science 1984 ; 224: 420-1.
  • 2- Ulrich RS, Simons RF, Losito BD, et all. : "Stress recovery during exposure to natural and urban environments". Journal of Environmental Psychology 1991, 11: 201-230.
  • 3- Malenbaum S, Keefe FJ, Williams A, et all. "Pain in its environmental context: Implications for designing environments to enhance pain control." Pain. 2008; 134(3): 241-244.
  • 4- Heath Y. "Evaluating the effect of therapeutic gardens". Am J Alzheimers Dis Other Demen. 2004; 19(4):239-42.

DES EXEMPLES AUX ETATS-UNIS

Plusieurs centres de cancérologie se sont dotés de tels espaces :

  • Le MD Anderson Cancer Center de l'université du Texas, avec un hall nature, un mur d'eau et des terrasses plantées.
  • Le Hatfield Clinical Research Center à Bethesda (Maryland) doté d'un vaste atrium flanqué de 2 jardins de 5000 m2.
  • Des jardins thérapeutiques ont également été intégrés au Moores Cancer Center de La Jolla en Californie et à l'Arizona Cancer Center à Tucson.
JARDIN OCEAN VERT

DEUX EXEMPLES EN FRANCE

Le « Jardin d'été » de l'Institut Bergonié à Bordeaux (CLCC d'Aquitaine)

C'est l'association "Groupe 3V" (Vouloir, Vaincre, Vivre) composée de personnels et de patients de l'Institut Bergonié qui est à l'initiative du "Jardin d'été" destiné aux patients du Centre.

Le jardin a été construit en 2006-2007 sur la plateforme du blockhaus d'un accélérateur et un restant de pelouse. La réhabilitation de ces lieux a permis la réalisation d'un espace de senteurs (menthe, lavande, jasmin) et de sons grâce à une cascade et une fontaine. La conception du projet a été rendue possible par les services enthousiastes et gracieux d'un architecte paysagiste. Le financement en a été assuré par la générosité de plus de 250 donateurs, dont la Fondation Caisse d'Épargne, le Crédit Agricole, de nombreuses associations et de larges soutiens institutionnels.

Le site facebook du « Groupe 3V » de Bordeaux :
http://www.facebook.com/group.php?gid=52929307094

Le jardin potager « Graine de vie » de l'Institut Curie (CLCC de Paris)

Ce sont les malades qui s'occupent du jardin : des caissons en bois ont été installés sur la pelouse du jardin et remplis de terre. Des fleurs et des légumes y sont semés. Un ascenseur permet aux malades à mobilité réduite de s'y rendre sans problème. Sur la pelouse, des planches en bois ont été installées pour pouvoir le traverser aisément.

Toutefois, ce type de projet mettant en contact direct les patients avec de la terre et des outils de jardinage n'est pas recommandé par notre Comité de Lutte Contre les Infections Nosocomiales.

 
 
Infos légales - Plan du site